Origine | Dan BROWN

Robert Langdon, le célèbre professeur en symbologie, arrive au musée Guggenheim de Bilbao pour assister à la conférence d’un de ses anciens élèves, Edmond Kirsch. Cet éminent futurologue spécialiste des nouvelles technologies s’apprête à livrer les résultats de ses recherches qui apportent une réponse stupéfiante aux questions fondamentales sur l’origine et l’avenir de l’humanité. Mais la soirée vire au cauchemar, et les révélations de Kirsch risquent d’être perdus à jamais. Contraint de quitter précipitamment Bilbao, Langdon s’envole pour Barcelone en compagnie d’Ambra Vidal, la directrice du musée. Tous deux vont se lancer en quête du mot de passe qui permettra de dévoiler au monde entier la découverte de Kirsch. Mêlant avec bonheur codes, histoire, science, religion et art, Dan Brown nous offre avec Origine son roman le plus ambitieux et le plus étonnant.

Voici un auteur que j’apprécie particulièrement depuis plus de 12 ans ! J’ai découvert Dan Brown lorsque j’étais au lycée (ça y est, je me sens vieillir !)… A l’époque, j’avais dévoré Da Vinci Code en moins de deux jours… Ce fut une lecture qui m’a marquée tant par sa richesse culturelle, scientifique et religieuse, que par le suspense haletant dans lequel l’auteur plonge son lecteur. Depuis, j’ai rattrapé ses romans précédents, série Langdon ou non, avec fièvre et passion à chaque fois ! Il n’y a qu’Inferno que je n’ai pas encore lu (mais j’ai regardé le film il y a peu !).

Origine traîne dans ma PAL depuis sa sortie (mais entre un déménagement, 1 an de travaux, une reconversion professionnelle, une grossesse en route, l’accueil d’un nouveau chiot… ma PAL ne diminue pas vite du tout !!!), et je suis ravie de l’en avoir enfin sorti cette semaine !

C’est un très bon livre qui reprend les codes de l’auteur : ce savant mélange d’énigmes afin de résoudre en un temps très limité (ici, une grosse nuit) un mystère déchiffrable uniquement par Langdon, dans un nouveau pays (l’Espagne), en compagnie d’une jolie femme (comme de par hasard, la future reine d’Espagne). Les addicts ne seront pas déçus ! Pour être tout à fait honnête, ce n’est pas mon Dan Brown préféré. Le mystère d’Edmond Kirsch est un peu gros, même si les questions qu’il pose sont primordiales : D’où venons-nous ? Où allons-nous ? Je doute que l’impact réel des réponses à ces questions déclenche le cataclysme politique et la mort de toutes les religions à travers le monde escomptés par Edmond Kirsch. Tout comme je n’ai pas trouvé très cohérent le comportement des personnages au Palais, que ce soit le prince, le roi mourant ou l’archevêque.

Je dois également avouer avoir trouvé certaines longueurs. Je n’ai également pas vraiment compris l’intérêt d’Ambra Vidal, si ce n’est pour faire le lien avec une royauté espagnole essoufflée et en fin de vie. Je n’ai pas accroché à ce personnage, malgré les tentatives pour la rendre humaine et attrayante, notamment avec son histoire d’amour à la Cendrillon avec le Prince d’Espagne.

Pour le reste, je ne suis pas restée sur ma faim : j’ai appris des choses, et l’érudition de l’auteur est toujours aussi riche et accessible. Sa manière de mêler sciences et religion pour répondre à des questions, à des non-dits, à des non-sens est toujours impressionnante. Il parvient à mêler les préceptes ancestraux des trois religions les plus représentées en Europe aux découvertes scientifiques, aux modélisations informatiques, aux avancées biologiques de ces dernières années. Sa façon de raconter les lieux est également sans précédents. Durant ma lecture, j’ai visité Barcelone, j’ai découvert le musée Guggenheim de Bilbao, j’ai appris que la célèbre Maman que j’avais vu en plein centre d’Ottawa, tout comme celle de Bilbao, étaient la réplique d’une sculpture exposée à Londres, j’ai exploré le dernier étage de la Casa Mila, ainsi que la crypte de la Sagrada Familia…

Bref, ce n’est pas mon Dan Brown préféré, mais les ingrédients sont là pour nous faire tourner les pages et découvrir le secret d’Edmond Kirsch… !

Ma note : 14/20

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :